Kabbale divers

Information

Fabricants

Déjà vus

Les Racines de l'existence - La Kabbale du dévoilement

Kabal

Neuf

Eric Daniel El-Baze enseigne la Kabbale en France et à Jérusalem. Initié à l’étude ésotérique du Tanya par Rav Mendel Nemanow, il parfait son savoir par l’enseignement oral de Maîtres de renom dont Rav ‘Hayim Dynovisz, Rav Yits’hak Ginsburgh et Rav Matityahou Glazerson, Maître en Guématria. Il a pour Rav Daniel Cohen qui lui dévoile l’enseignement du Rashash pour l’interprétation du ZohaR

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

17,00 € TTC

Fiche technique

EditeurEDILIVRE
AuteurERIC DANIEL EL-BAZE
Etat du livreneuf
En stock délai:3/5 jours ouvrés
Stock 0: delai :7/10 jours

En savoir plus

L’enseignement de la Kabbale est une tradition ésotérique donnée par D.ieu au mont Sinaï en marge de la Loi. Ce Savoir restera secret jusqu’aux révélations de Rabbi Shimon Bar-Yo’hai dans le livre du Zohar.
À compter de l’année 5300 de la Création (1540 de l’ère commune), la Cour céleste ordonna que l’étude du Zohar soit rendue licite et que vieux et jeunes s’y consacrent afin que vienne le Roi Messie. 
La période du dévoilement sera marquée au XVIe siècle par les révélations du Ari Ha Qadosh ; elles constituent de nos jours l’essentiel de l’étude de la Kabbale.
En explorant la dimension cachée de la Torah, la Kabbale découvre l’Âme de la Révélation et dévoile les racines secrètes de l’existence qui mènent au projet d’être attribué par D.ieu à Sa créature.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les Racines de l'existence - La Kabbale du dévoilement

Les Racines de l'existence - La Kabbale du dévoilement

Eric Daniel El-Baze enseigne la Kabbale en France et à Jérusalem. Initié à l’étude ésotérique du Tanya par Rav Mendel Nemanow, il parfait son savoir par l’enseignement oral de Maîtres de renom dont Rav ‘Hayim Dynovisz, Rav Yits’hak Ginsburgh et Rav Matityahou Glazerson, Maître en Guématria. Il a pour Rav Daniel Cohen qui lui dévoile l’enseignement du Rashash pour l’interprétation du ZohaR